Mauro Ceballos

Peintre, musicien, artiste

Mon histoire

Mauro est né le 20 octobre 1982 à Santiago du Chili. Il suit des études primaires chez les jésuites à l`école Saint Ignace de Loyola et en parallèle il intègre plusieurs écoles et ateliers d`art, puis des études supérieures d’animation et bande dessinée au Chili à l’école d’arts ARCOS et rejoint la France à 21 ans afin de poursuivre des études de Communication d’entreprises à l’IUT Michel de Montaigne de Bordeaux. Dessinateur lauréat de plusieurs prix nationaux de bande dessinée dans son pays d’origine, il travaille dans différentes disciplines et métiers en passant par les journaux, le cinéma, le tattoo art, l`art murale, le graffiti, le tape art, l’illustration, l’affichage, la sculpture, le theatre, la peinture et la musique comme batteur du groupe français Guaka avec lequel il joue pendant 13 ans 1.200 concerts en live, il a enregistré 5 albums, visité 25 pays dans 5 continents et partagé l`scène avec des nombreux artistes comme Noir Désir, Shaka Ponk, Chico Trujillo, Sepultura ou encore Compay Segundo.

 

En 2015, il arrête la musique pour se consacrer entièrement à la peinture et s’établir plus durablement à Bordeaux. Il réside 2 ans au château Pallettes, atelier du célèbre peintre bordelais Isidore Krapo, puis pendant 4 ans il se plonge dans les recherches de la couleur produit par le vin, rouge en particulier. De ces études qu`il mène avec passion naîtra une forte amitié avec le vigneron Olivier Cazenave, propriétaire du Château de Bel, avec lequel il imagine le projet « Di Vin Sang », la première bande dessinée au monde faite avec du vin rouge. La BD connaît un énorme succès en arrivant à 5.000 exemplaires vendus et en faisant une énorme campagne nationale de communication. La BD se transformera en un long-métrage d`animation aux couleurs du vin rouge conçu par le réalisateur vénézuélien Sergio Santamaria avec une bande originale faite par le multi-instrumentiste Waagal. La bande prépare un spectacle vivant en format BD Concert lequel est sorti officiellement en première en Décembre 2019 dans la salle de concerts Krakatoa à Bordeaux avec une salle comble.


En 2020 suite au décret du confinement national, l’artiste s’engage à la création de « Confinart », une performance solidaire destinée aux enfants dans laquelle il fera 150 dessins à colorier éducatifs, de prévention et de civisme pendant tout le confinement, avec l’aide des amis voie la web, le projet connaît un énorme écho dans la presse et il s’internationalise dans plusieurs pays soumis dans le même état d’ enfermement que la France. ils seront des milliers de familles qui se serviront de ses dessins pour meubler les journées pour les plus petits. L’artiste continue à travailler dans divers projets artistiques, audiovisuels et solidaires nationaux et internationaux.  

Découvrir mes projets